• Un chef d'oeuvre

     

    Un voile parfumé, flotte sur ton corps nu,

     

    Que bientôt j'aperçois, si beau en transparence,

     

    Mouvant, aérien, rose, bien que charnu.

     

    Ta grâce ténébreuse, est toute en élégance.

     

     

     

    Ton voile tremble et luit, au lever du soleil.

     

    Tu ressembles à un Ange, au front tout serti d'or,

     

    Tes deux yeux émeraude et cernés de vermeil,

     

    Sont des joyaux d'Amour, aussi beaux quand tu dors.

     

     

     

    J'enlève ce tissu, et je vois apparaître,

     

    Dans la douce lumière de ce matin naissant,

     

    La beauté d'une femme, un chef d'oeuvre de maître.

     

    Il n'y a pas plus beau, dans ce monde présent.

     

     

     

    Cette femme, c'est toi, et c'est celle que j'aime,

     

    Celle qui rend mes nuits, et mes jours merveilleux,

     

    Qui habite mon cœur, et puis aussi qui m'aime,

     

    Qui est dans mes pensées et qui me rend heureux.

     

     

     

     

     

    Gérard Bollon-Maso

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :