• Petit conte de Printemps

     

    Et en ce doux matin, pur d'Azur et de vent,

     

    Chante mélodieuse, une belle mésange.

     

    Sur l'arbre centenaire, exposé au levant

     

    Sur sa lyre jouant, on aperçoit un Ange.

     

     

     

    Tous deux s'accompagnent, donnant un récital,

     

    Que tout le monde entend, ainsi que la nature,

     

    Et tous les alentours. Bientôt, chaque animal

     

    Et puis toutes les fleurs, sous leur belle parure,

     

     

     

    Dansent, chantent aussi, pour fêter le Printemps.

     

    Le ciel silencieux, fait chanter ses lumières,

     

    Car les nuages gris, s'enfuient, très mécontents.

     

    S'exhalent des parfums, embaumant les chaumières.

     

     

     

    Puis, la population, fête l'événement,

     

    En se réunissant, sur une table immense.

     

    Pauvres, riches, clochards, vieux, jeunes, amants.

     

    Et ce jour printanier, est d'une joie intense.

     

     

     

     

     

    Gérard Bollon-Maso

     


  • Commentaires

    1
    Melodie
    Mercredi 16 Janvier à 08:45
    Joli plein d'espoir
    Bonne journée poète
      • Mercredi 16 Janvier à 09:05

        Bonjour Mélodie,

        Merci pour ta visite et ton sympathique commentaire.

        Belle journée.

        Gérard.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :