• On est si bien ici

     

    Sur le vallon frissonne une lumière pâle.

     

    C'est l'Aurore naissante accueillant le soleil,

     

    Et qui chasse en douceur le Lune et les étoiles,

     

    Laissant place à l'Azur et aux reflets vermeils.

     

     

     

    Le soleil encor rouge est quelque peu timide.

     

    Le silence s'éteint aux premiers bruits du jour.

     

    Maintenant tout est clair, la nature est splendide,

     

    La vie est en éveil, et tout reprend son cours.

     

     

     

    Le vieux clocher appelle à la première messe.

     

    Sur la place encor vide, on dresse les étals.

     

    C'est le jour de marché, tout le monde se presse,

     

    Il va faire très beau, c'est un jour idéal.

     

     

     

    Déjà tout resplendit et les fontaines chantent.

     

    Le vent est parfumé de subtiles senteurs,

     

    Et fait danser les blés en vagues ondulantes.

     

    On est si bien ici que ça sent le bonheur.

     

     

     

     

     

    Gérard Bollon-Maso

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :