• C'était un doux matin

     

    C'était un doux matin, miroitant de soleil.

     

    Un soleil lumineux, éclairant la colline

     

    Et tout ruisselant d'or, aux reflets de vermeil.

     

    Le ciel était d'Azur, de lumière divine.

     

     

     

    On percevait au loin, la forêt en éveil,

     

    Et dans la brume encor, toute la chaîne alpine.

     

    Des vergers fleurissants, sortant de leur sommeil,

     

    Mélangeaient leurs parfums de fruits et d'aubépine.

     

     

     

    Et déjà le soleil, de ses rayons ardents,

     

    Réchauffait le vallon, son lac et ses étangs,

     

    Qui comme des miroirs, reflétaient la lumière.

     

     

     

    Et puis un vent joyeux, portait un chant d'Amour,

     

    Enchantant paysage et la nature entière,

     

    En ce matin très doux, le début d'un beau jour.

     

     

     

     

     

    Gérard Bollon-Maso

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :