• C'est l'heure

     

    Quand l’horizon s’endort aux portes de la nuit,
    Lorsque notre coeur vibre au rythme de notre âme
    Que la lune s’élève et en Amour se pâme,
    Que le rêve pénètre en notre corps, l’esprit.

    Alors c’est l’heure de l’Amour et des frissons,
    Et c’est l’heure où nos bras et nos bouches se mêlent,
    Où nos corps enfiévrés en leurs langueurs charnelles,
    S’appellent, se touchent, aux creux de leurs sillons.

    Le moment où nos yeux qui dans le noir s'allument,
    S’éclairent, s’enflamment en de puissants désirs,
    Et l’heure où notre souffle épanche nos soupirs,
    Puis lorsque vient l'extase et que nos cris s'exhument.

    Et, morts d’Amour le cœur et le corps crapuleux,
    C’est l’heure de penser aux Amours éternelles,
    De s’envoler bien haut dans les nues immortelles,
    Au lever du soleil, s'éveiller amoureux.


    Gérard Bollon-Maso

     

    Merci de me lire et d'apprécier ma poésie.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :